banner inhalt2

Education & Loisirs

Une éducation basée sur le renforcement positif est un formidable moyen de construire une relation de qualité entre vous et votre chien. Vous pourrez ainsi l’encadrer d’une façon douce et efficace lui permettant de s’adapter à vos conditions de vie. Cliquez ici pour plus d'informations sur l’apprentissage

Je vous propose un coaching professionnel pour l’éducation de votre chien quelle que soit sa race ou quel que soit son âge. Vous apprendrez comment renforcer des comportements appropriées et, en même temps, comment contrôler grâce à des moyens adaptés et non menaçants tout comportement inapproprié.

En fonction de l’âge, l’accent de l’éducation est mis sur les besoins résultant du développement comportemental. J’adapte individuellement le contenu, le nombre et le type d’exercices au tempérament de votre chien et de vos souhaits.
Une séance d'éducation dure 45 à 60 minutes environ et a lieu dans votre quartier ou, en fonction de l'objectif, à un endroit adapté.

Education du chiot

(à partir de 8 semaines jusqu’à 16 semaines)

Welpen 1 Welpen 2

L’arrivée du chiot dans votre foyer signifie pour lui une perte totale de ses repères qu’il avait chez l’éleveur. Premièrement, il doit arriver chez vous, se sentir en sécurité dans son nouvel environnement et construire une bonne relation avec tous les membres de la famille.

  • Pour les premiers jours, je vous explique comment bien démarrer en renforçant des comportements appropriés : la propreté, l’habituation au port d’un collier ou d’un harnais, l’habituation aux manipulations et l’utilisation d’une niche proche de vous pour les heures de sommeil.
  • Ensuite, je vous conseille comment gérer sorties et promenades. Au cours des semaines qui suivent, votre chiot devrait régulièrement rencontrer d’autres chiens sociables et d’autres chiots de son âge. Ainsi, il apprend la communication canine visuelle qui lui semble être différente en fonction de la morphologie raciale.
  • Il devrait aussi avoir des contacts amicaux avec plusieurs personnes : des hommes, des femmes, des enfants, des personnes âgés, et évidemment, le vétérinaire et ses assistants. Il est nécessaire aussi que votre chiot s’habitue aux différents stimuli environnementaux (nature, forêt, ville, gare, magasin,…). En fonction de son tempérament, je vous conseille les stimuli nécessaires et suffisants (point trop n’en faut) auxquels vous devez l’exposez et à quel moment afin d’éviter une hyperstimulation potentiellement néfaste.
  • Je vous accompagne à réaliser des exercices de base, par exemple : Vous suivre en laisse et sans laisse, revenir suite à un rappel et relâcher un objet du museau

 

Education du jeune chien

(de 4 mois jusqu’à 18 mois)

Mozart 6

Au cours de cette période de développement comportemental, votre chien découvre son univers. Il devient plus curieux et plus indépendant quand il atteint sa puberté. Les mâles commencent à lever la patte et à déposer des marquages urinaires, les femelles ont leur première chaleur. Les hormones sexuelles augmentent l’intérêt pour les congénères, et parfois, il semble que vous, son leader humain, êtes beaucoup moins important qu’avant. Vous avez désormais un « jeune sauvage » qui doit être bien encadré sans avoir recours aux méthodes coercitives.

  • Tout d’abord, je vous conseille comment continuer et adapter les apprentissages « chiot » : La communication sociale lors de rencontres avec d’autres chiens, la familiarisation avec l’homme et l’habituation aux environnements différents.
  • Je vous montre ensuite comment maintenir l’attention de votre chien et comment mieux le contrôler dans des situations difficiles.
  • Selon vos besoins, vos souhaits et la capacité d’apprentissage de votre chien, je vous propose de nouveaux exercices : La marche en laisse et au pied, les positions « assis », « couché » et « debout », stopper à distance, rester et attendre à un endroit précis, le rappel d’urgence et le refus d’appât.

 

Education du chien adulte

(tout âge et à partir de 18 mois)

Eyk 2 Lotte 2 Philip 1

Vous voulez améliorer l’obéissance avec votre chien ou obtenir une meilleure relation en votre qualité de leader bienveillant. Vous avez adopté un chien adulte. Pas de souci, un chien est capable d’apprendre tout au long de sa vie. Même un chien âgé peut effectuer et mémoriser de nouvelles tâches, parfois un peu plus lentement et en fonction de sa condition physique.
Afin de bien satisfaire vos souhaits et de respecter les capacités d’apprentissage de votre chien, il est d’abord nécessaire de faire un point dans le cadre d’une consultation. Particulièrement chez le chien adulte, il est important de connaître le plus possible de détails de son histoire, ses conduites comportementales individuelles et ses apprentissages préalables. Je serai ensuite en mesure de vous proposer un programme d’éducation individuellement adapté.

 

Loisirs

Lotta 1Beaucoup de races canines sont sélectionnée en vue d’une tâche spécifique. Les chiens de chasse, par exemple, produisent des différents éléments du comportement de prédation, les chiens de bergers ont une forte prédilection pour le travail au troupeau effectuant des séquences comportementales génétiquement ancrées.

En plus des promenades ou des activités sportives, tous les chiens, et particulièrement les races d’utilité, ont besoin d’activités cognitives et physiques qui leurs permettent de satisfaire leurs besoins comportementaux correspondant à leur utilisation d’origine.

Je vous propose pour votre chien des activités cognitives adaptées à ses motivations et à ses capacités physiques. Ci-dessous, vous trouverez une liste d’exemples. Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à m’en faire part. On les mettra en œuvre ! Cliquez ici pour plus d'informations sur l’apprentissage.

1. Travail de rapport
Le « dummy training » a son origine en Angleterre et comprend les différentes tâches effectuées par les retrievers au cours de la chasse au canard. Au lieu d’un oiseau, le chien rapporte une trousse ou une proie artificielle, le « dummy », à son propriétaire. Afin de produire un bon rapport, le chien devrait écouter aux signaux, courir dans la bonne direction, stopper à distance et chercher le dummy à un endroit précis et déterminé. Grâce à leur complexité, les tâches apportent une dépense d’énergie par l’effort physique (courir, franchir des obstacles et rechercher l’odeur de l’objet), et simultanément ce travail présuppose une bonne obéissance à distance ainsi qu’une bonne coopération entre homme et chien. Voyez plus sur vidéo

Fame 1 Kap 5 Allan 2 Allan 7

Tous les retrievers, les chiens d’arrêt, les épagneules et les chiens d’eau ont une grande volonté de travailler le rapport à cause de leur utilisation dans le cadre de la chasse. Mais les chiens de berger, d’utilité et les terriers participent généralement avec un grand enthousiasme au rapport sportif. Toutefois, tout chien qui adore porter des objets dans sa gueule peut apprendre cette activité, même les petits à la condition d’adapter les tâches à leur taille.

2. La détection d'odeurs
Puisque le chien perçoit beaucoup plus d’odeurs que l’homme, son flair lui apporte une multitude d’informations sur son environnement que nous ne pouvons pas nous imaginer. Pour cette raison, les tâches de recherches d’objets ou d’odeurs spécifiques sont relativement faciles et représentent des activités auto-gratifiantes. Chaque chien peut apprendre à retrouver un objet caché ou perdu. Le travail au moyen de l’odorat profite particulièrement aux races qui ont une grande pulsion à la chasse et qui préfèrent agir plutôt indépendamment (chiens courants, chiens de recherche au sang, races nordiques, terriers, teckels) et aux individus ayant une personnalité plutôt distante à l’homme ou très active et impulsive.

Kap 2

Kap 3

Kap 4

Luke 13. Les jeux du berger
Les chiens de berger produisent des conduites comportementales typiques au cours de leur travail comme fixer par l’œil, encercler et diriger les animaux du troupeau.

Quelques-unes peuvent être intégrer aux jeux : Encercler des objets, stopper, s’approcher en affût, changer la direction et attraper un jouet. Bien que leur activité de prédilection reste le travail auprès d’un troupeau, ces jeux permettent au moins de produire des comportements naturels souvent supprimés ou mal dirigés dans la vie quotidienne. Voyez plus sur vidéo

 

4. Les exercices de distraction
Presque tous les chiens adorent les activités de plaisance afin de gagner des friandises : apprendre des exercices de gymnastique, distinguer des objets ou des couleurs, ranger des objets. Ce très bon entraînement cognitif est réalisable avec toute race, même en intérieur quand il pleut. En voici quelques exemples :

  • Le slalom
  • La référence
  • Le « home » (marche arrière à travers les jambes)
  • Faire signe avec une patte
  • Le beau
  • Le debout sur les pattes arrières
  • Tapper des pattes sur les mains
  • Le cercle autour des jambes et autour d’un objet
  • Manipuler un objet

Voyez plus sur vidéo


Cassy 1 Cassy 2 Cassy 3 Luca 1

9004 115 Joppen 9004 119 Joppen

SG Logo RGB 150824

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.